27-01-2017

Connexion utilisateur

Je croisé un couple ce matin, 70 ans, bras dessus bras dessous, la même veste, le même bonnet, les pas rythmés.

La marche nuptiale s’est faite militaire.

Une deux, une deux, on règle ses pas sur les pas de sa moitié. S’appuyer sur sa marche pour ne pas tomber.

Une deux, une deux, la vie défile, les jours dociles.

35 ans qu’ils dorment du même côté du lit. Il y a tant de beauté dans cette inertie.