20/09/2015

Connexion utilisateur

Aujourd'hui je suis enceinte depuis 12 semaines. On me dit que les 3 premiers mois sont les pires. Je n'ai aucun mal à le croire. J'ai tout le temps mal à l'estomac, je fantasme sur tout ce qui se mange mais rien ne me fait plaisir, rien ne passe, je n'ai jamais faim et quand j'ai faim je suis dégoûtée tout de suite après avoir mangé. Je me sens très seule dans ma position. Une fois l'annonce passée, pour les gens, c'est dans 6 mois, c'est dans longtemps. Et puis si je n'ai pas de nausées, de vomissements alors ça va. D'autres symptômes? Ça n'intéresse personne. A part que moi, je suis enceinte tous les jours, toutes les nuits, tout le temps. Je n'ai pas de nausées mais je suis quand même mal dans ma peau, mal dans mes fringues, l'estomac et la tête constamment pleins de doutes et de questions. J'essaie de te parler mon bébé mais tu es encore très loin. Tu n'as pas de réalité au-delà de ce tout petit renflement en bas de mon ventre, de cette fatigue, de ce dégoût des aliments et des odeurs. Dans moins d'une semaine nous allons te voir pour la première fois et entendre ton cœur battre. J'ai hâte de vivre ce moment tout en redoutant de ne pas ressentir le déclic. Lorsque j'entendrai ce battement à 120dpm, saurai-je que tu es mon enfant? Que ce que j'entends est la vie de quelqu'un? Ta vie? Ta vie dans ma vie? Et cette grosse tête, et ces minuscules membres? Saurai-je qu'ils sont ton corps dans mon corps? C'est tellement incroyable d'attendre un bébé, je ne parviens pas à y penser avec objectivité sans paniquer mais pas non plus à n'être que dans le ressenti. C'est tout le temps le grand bain, tout le temps les vagues et le mistral dans mon cœur et dans mon corps. A quand le beau lac de montagne lisse et glacial que j'imagine dans mes rêves d'apaisement? Je voudrais y être avec toi mon bébé. Toi et moi, face aux pics enneigés, l'eau plate à nos pieds, le calme dans nos cœurs, le froid rosissant nos joues. Ensemble et bien, juste un instant.